12/05/2016

Formations

A lire pour comprendre toute la dimension de cette activité noble et humaine que beaucoup n’ osent
pas franchir, mais la mission est noble croyez moi!!!

La mort est un domaine qui nous concerne tous, en tant qu’individu, citoyen, consommateur,
professionnel ou praticien.

Il me paraissait nécessaire d’écrire quelques lignes sur cette fonction de Porteur, très utile et
pas assez valorisante, car lorsque vous êtes animés de cette mission noble d’accompagner les
personnes endeuillées, votre vision change et c’est avec une passion et honneur que ce travail est
effectué avec excellence.

Pour ma part ancien militaire de carrière, j’ai pu m’essayer à ce poste lorsque je suis sorti de
l’armée, et quelle fut ma surprise de découvrir la richesse de ce secteur, le funéraire est un
secteur trop méconnu aussi bien du secteur militaire que du grand public.
Avec les bonnes valeurs inculquées, la rigueur et la motivation vous trouverez la justesse
nécessaire pour, par la suite accompagner, guider et conseiller le public endeuillé, car il est plus
facile d’accompagner un défunt que d’accompagner les vivants.
Et pour les plus ambitieux de pouvoir gravir comme moi, les échelons dans cette profession, de
porteur à maitre de cérémonie, conseiller funéraire, directeur d’un crématorium, et in fine créer sa
propre société de pompes funèbres avec SES VALEURS et son SAVOIR FAIRE, que je
développe de façon plus complète dans mon centre de formation et que je mets en pratique dans ma
structure.

Malheureusement la formation de porteur funéraire est trop souvent négligée par les chefs
d’entreprises concernés, elle n’est que de 16h obligatoires , et bien souvent le chef d’entreprise fait
l’attestation de formation en interne, de ce fait très peu de personnel bénéficie d’une véritable
formation et c’est BIEN DOMMAGEABLE, à la fois pour l’entreprise et pour le personnel.
Me concernant, il est important d’avoir dans ce métier quelques éléments de langage (vocabulaire)
ainsi que quelques gestes pratiques afin d’uniformiser le travail en équipe, car il est toujours
préférable de voir une équipe pouvant travailler sans se parler, mais qui juste par la gestuelle savent
se placer et travailler en bonne intelligence.

C’est pour cela que j’ai une idée bien précise du funéraire et de la manière de servir autant cette
profession que les familles faisant appel à nous.

Les anciens militaires fort de leurs expériences, de leurs aptitudes, de leur culture du respect, de
leurs cohésions, et leurs travail d’équipe (ce qui est la base de ce métier), sont un véritable vivier
pour le secteur du funéraire, toutes ces qualités sont importantes pour le bon déroulé d’une
cérémonie, car l’élégance dégagée autour d’un convoi est vraiment une histoire d’éducation.
Bien évidemment tout public en quête de rigueur de cohésion et d’empathie, est le bienvenu
car si il pense comme cela, il dispose des qualités pour servir cette spécialité.

rôle essentiel
Le porteur est l’élément clé d’une cérémonie et de la vie d’un établissement funéraire. De par son
rôle, sa tenue et sa correction, il véhicule l’image et les valeurs de sa société.
Sans lui aucune cérémonie n’est possible, il est donc indispensable !
Si il ne remplit pas correctement son rôle, et commet des erreurs il devient répréhensible !
Dans le funéraire une réputation est longue à se faire, et rapide à se défaire.
Le porteur est et doit être le premier représentant de sa profession, il doit être capable de répondre à
la curiosité que suscite sa profession pour ainsi valoriser et anoblir ce milieu trop méconnu du grand
public. Ainsi il peut aussi générer, un afflux d’activité (contrats obsèques, cérémonies, achats
d’articles) pour son équipe et son entreprise.

La non reconnaissance du poste
La situation des porteurs est beaucoup plus difficile que celle du Maitre de cérémonie, interlocuteur
privilégié des familles.
Les conseillers funéraires et les maîtres de cérémonie peuvent ressentir directement l’efficacité de
leur ACCOMPAGNEMENT, car ils sont au centre de l’action. Ils ont même souvent, via leur
travail, une reconnaissance directe et explicite de la part des familles.
Au contraire, le lot du porteur est marqué par une relative ingratitude : son travail doit être parfait,
on ne doit jamais le remarquer. Tout mauvais geste ou attitude est à proscrire, car un geste retenu
dans la vie courante prend une toute autre proportion pendant une cérémonie, un trébuchement dans
une cérémonie bien ordonnancée, une chaussette blanche au milieu des costumes noirs, un rire
intempestif, un téléphone qui sonne au milieu du silence. Notre profession est marquée par le sceau
de l’excellence.

Alors les porteurs sont sensibles à des petites choses qu’ils peuvent accomplir pour les familles. Au
travers de petits gestes, d’attentions délicates, de temps donné, ils peuvent avoir le sentiment
d’aider, au moins un peu, à soulager. Un porteur se contente de porter c’est pour cela qu’à la fin il est
important de souligner et de leur dire que tout s’est bien passé, de les remercier de leur travail, car
ils sont également les acteurs de cette réussite.

La plupart des personnes qui entrent, à la base, dans ce métier des pompes funèbres y arrivent par
hasard et même souvent par défaut. Presque systématiquement sans le moindre diplôme, n’ayant
pas réussi à intégrer un métier dit noble, ils ont enchaîné souvent les petits boulots.
POLE EMPLOI leur propose une offre d’emploi comme porteur de pompes funèbres…, pourquoi
pas ? Mais leur rôle est important : les obsèques d’une personne ne se déroulent qu’une fois, il est
impossible de recommencer c’est un travail en live permanent où nous avons qu’une seule chance
pour faire une bonne première impression.

Une erreur, une approximation, une maladresse dans la manipulation du cercueil, un retard qui
n’aura pas permis un recueillement suffisant et les familles en gardent une trace que le temps aura
du mal à effacer.

C’est un métier difficile ponctué de beaucoup de temps morts (sans mauvais jeux de mots): les
pauses après une mise en bière au domicile ou à l’hôpital, l’attente pendant les cérémonies
religieuses, le trajet vers le lieu d’inhumation ou de crémation… ce sont des moments de grande
importance, ou la tenue et la concentration des porteurs doivent rester de mise. il est important de
vraiment comprendre la mission autant dans la lettre que dans l’esprit comme si nous
accompagnions un membre de notre famille à chaque fois, afin de rester et d’accompagner avec le
même dignité et le même respect chaque famille faisant appel à nos services.

Ne vous méprenez pas tout est vu et regardé pendant une cérémonie religieuse ou civile, un seul
téléphone non mis sur vibreur peut faire retourner l’ensemble d’une église et là bien que vous fassiez
tout avec excellence, seulement le bruit sera retenu, c’est pour cela que tout est important dans le
deuil et c’est cette vision que je souhaite vous inculquer .

Avant de vous donner quelques conseils pour être à l’aise dans cette fonction je vais vous donner la
définition du Porteur selon la fiche métier :
Le métier de porteur demande une bonne présentation ainsi qu’une grande disponibilité car les
interventions peuvent avoir lieu à tout moment. Il doit connaître les techniques de portage et
d’exposition du cercueil, les coutumes des différents rites funéraires et avoir un comportement
exemplaire.

Voilà, après avoir lu cette fiche très académique, la réalité terrain est la meilleure des
formations, une cérémonie n’est jamais identique car elle se veut unique !!

 

logo-salamone-formation

les premières formations débuteront à partir d’octobre 2016

 

Les circuits de financement possibles :
AIF /CIF/ POE/AFPR/ AFC/CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION
Plan de formation :
Le plan de formation rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. L’élaboration du plan de formation est assurée sous la responsabilité pleine et entière de l’employeur.
Quelles formations ?

actions visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise ;
actions ayant pour objet le développement des compétences des salariés.
Le Centre de Formation est au Barcarès dans le 66 .
possibilité d’hébergement à prix attractif  la formation se déroulera à la même adresse

Nai’a Village – Hôtellerie de Plein Air ****
Adresse : route de Saint Laurent, 66420 Le Barcarès
Téléphone :04 68 86 15 36
www.naia-village.eu

 

Livret Formation SALAMONE FORMATION

Programme Formation Funéraire 2016 SALAMONE FORMATION

CGV SALAMONE FORMATION